Analyse cinématique de la tête et estimation de l’axe hélicoïdal pendant la manipulation cervicale à haute vitesse et basse amplitude : étude de faisabilité

Téléchargement : 10 € TTC.
Parution Oct 2012
Publié dans le Numéro 7
Auteurs
Pierre-Michel Dugailly
Bruno Bonnechère
Laura Maroye
Bruno Van Geyt
Patrick Salvia
Véronique Feipel
Mots-clés
Manipulation vertébrale (3)
Ostéopathie (67)
Vertèbres cervicales (7)
Résumé
Objectif

La manipulation vertébrale est fréquemment rapportée dans le traitement des algies mécaniques du rachis cervical. Certaines études démontrent que l’analyse de l’axe hélicoïdal peut représenter une alternative intéressante pour définir certaines caractéristiques cinématiques du mouvement tridimensionnel du rachis cervical. Cependant, cette méthode n’a pas encore été développée pour l’analyse de technique manuelle comme la manipulation. Les objectifs de notre étude portent sur l’analyse de la cinématique 3D de la manipulation et des paramètres déterminant l’orientation de l’axe hélicoïdal.

Méthodes

Quatorze volontaires asymptomatiques (âge: 30 ± 11 ans) ont été sélectionnés. Pour chaque sujet, un praticien expérimenté a effectué une à deux manipulations du rachis cervical en position assise. Les mouvements ont été enregistrés à l’aide d’un système optoélectronique en utilisant des marqueurs réfléchissants fixés sur la tête et le thorax. Les données ont été traitées afin d’analyser les composantes de mouvement principales et associées ainsi que l’axe hélicoïdal (AH).

Résultats

Une analyse préliminaire des données sur trois sujets démontre des amplitudes maximales estimées en moyenne à 42°, 20° et 6° pour la flexion latérale, la rotation axiale et l’extension, respectivement. Pendant la manipulation, le ratio rotation axiale/flexion latérale a été estimé à 0,75 et la vitesse angulaire du mouvement à 139°/s. L’attitude de l’AH moyen calculée démontre une orientation oblique de haut en bas et une localisation ipsilatérale au côté de l’impulsion.

Conclusion

Nos résultats confirment la faible amplitude de la rotation axiale pendant la manipulation de type haute vitesse basse amplitude. Cette étude fournit également de nouvelles perspectives dans le développement des analyses cinématiques de la manipulation par l’estimation de l’axe hélicoïdal et de la représentation anatomique dumouvement pendant le geste technique. Une analyse plus complète de notre échantillon est nécessaire pour confirmer ces résultats préliminaires et préciser la variabilité des paramètres étudiés.

Dernières Actualités

Symposium international "Ostéopathie du sport et posturologie”
Parution du numéro 26
Numéro 26 : Rubrique Lire
Parution du numéro 25
Numéro 25 : Rubrique Lire
7th “Open Forum for Osteopathic Education” Conference – “The Working Principles of Osteopathy"
Appel à projet de recherche sur la douleur
Confiez l'analyse de vos données statistiques à la Revue de l'Ostéopathie
Accédez au Forum de La Revue de l'Ostéopathie
Parution du numéro 24