1. Page d'accueil
  2. - Les numéros de la revue
  3. Numéro 10
  4. - Ostéopathie-Psychologie : prise en charge pluridisciplinaire de la douleur chez la personne âgée institutionnalisée

Ostéopathie-Psychologie : prise en charge pluridisciplinaire de la douleur chez la personne âgée institutionnalisée





Télécharger l'abstract





Acheter l'article

Forget S, Meslé R, Dancer S, Landurier G. Ostéopathie-Psychologie : prise en charge pluridisciplinaire de la douleur chez la personne âgée institutionnalisée. La Revue de l’Ostéopathie. 2013;10:15-22.

Résumé

Objectif : évaluer l’efficacité du Traitement Général Ostéopathique (TOG) sur la douleur et la qualité de vie de patients âgés institutionnalisés.

Méthodes : Première étape : 200 patients répartis par randomisation bénéficiant d’un TOG ou d’un simple toucher. Deuxième étape : 400 patients répartis par randomisation en quatre groupes de 100 : TOG seul, prise en charge psychologique seule, association des deux, ou témoins non traités. L’évaluation des traitements a été faite sur la douleur, la qualité de vie, la dépression et le sommeil en utilisant des échelles validées.

Résultats : Pour les deux étapes, les améliorations de la douleur, de la qualité de vie et du sommeil sont très hautement significatives pour les patients traités en ostéopathie quelles que soient leurs capacités cognitives. L’efficacité de la prise en charge psychologique est très hautement significative pour le sommeil : l’effet est plus important pour le groupe associant psychologie et ostéopathie.

Conclusion : L’ostéopathie améliore le confort du patient âgé, diminue l’intensité de la sensation douloureuse ressentie, permet une épargne médicamenteuse et limite les effets secondaires des médicaments chez des personnes déjà polymédicamentées.

Mots-clés: ostéopathie, vieillissement, psychologie, algie, gériatrie, traitement ostéopathique général, MOS SF-36


Forget S, Meslé R, Dancer S, Landurier G. Osteopathy-Psychology: Pain among geriatric institutionalized population, a multidisciplinary Care approach. 2013;10:15-22.

Abstract

Aim: To assess the results of General Osteopathic Treatment (GOT) on the pain levels and quality of life of senior institutionalized patients.

Methods: First stage: 200 patients were randomized in two groups, receiving either a GOT or simple touch. Second stage: 400 hundreds patients were randomized in four groups receiving either GOT or psychological support or GOT and psychological support. The fourth group was a control, untreated group. Patients were assessed for Pain, Quality of Life, depression and sleep using validated scales.

Results: Patients treated with GOT presented with very highly significant scores for decreased pain, increased Quality of Life, and better sleep. Patients receiving psychological support got very highly significant score concerning sleep patterns, even more for the group receiving the combined approach with added GOT.

Conclusion: GOT can improve the comfort of senior patients, lowering the pain, allowing decreased levels of drugs taken, and lessening drug-induced secondary effects for patients taking multiple treatments.

Keywords: osteopathy, aging, senior, psychology, pain, geriatrics, general osteopathic treatment, MOS-SF36