1. Page d'accueil
  2. - Les numéros de la revue
  3. Numéro 10
  4. - Connaissances actuelles sur les effets des étirements : aspects théoriques et pratiques Partie 2 - aspects pratiques

Connaissances actuelles sur les effets des étirements : aspects théoriques et pratiques





Télécharger l'abstract





Acheter l'article

Bellaud E, Renault D, Gremion G, Bertucci W. Connaissances actuelles sur les effets des étirements : aspects théoriques et pratiques. La Revue de l’Ostéopathie. 2013;10:23-8.

Résumé

Objectif : Les étirements musculaires sont pratiqués par les thérapeutes manuels comme outils de diagnostic et de traitement. Ils nécessitent un apprentissage et une technicité particulière qui permettent d’améliorer leur savoir-faire.

Actualités : Les étirements musculaires plus communément appelés Stretching ont fait l’objet de revues de littérature montrant des résultats à l’encontre des idées reçues : absence de prévention des blessures, absence d’échauffement, diminution des performances... Une analyse détaillée de la littérature scientifique permet néanmoins de nuancer les conclusions obtenues par les expérimentations. Dans le domaine médical et du terrain, les techniques basées sur les étirements musculaires font partie de l’arsenal thérapeutique dans un but préventif et curatif. Elles apportent un gain de mobilité et un bien-être qui néanmoins n’ont pas fait l’objet de validation scientifique.

Conclusions et perspectives : L’amélioration des troubles fonctionnels par des techniques d’étirement nécessite de la part des thérapeutes manuels une pratique et une connaissance anatomique importante. Même si la pratique semble en opposition avec les résultats scientifiques sur le domaine des étirements musculaires, il semble que l’un des seuls effets démontrés scientifiquement -augmentation de l’amplitude articulaire- peut expliquer le ressenti du sujet et conduit à une diminution des troubles perçus. Si de nouvelles expérimentations sont nécessaires pour mieux appréhender les effets réels des étirements sur les tissus fasciaux et musculo-tendineux, il semble judicieux de les mettre en place avec des praticiens.

Mots-clés: étirements, pratique professionnelle, techniques ostéopathiques


Bellaud E, Renault D, Gremion G, Bertucci W. Current knowledge on Stretching: theoretical and practical aspects. La Revue de l’Ostéopathie. 2013;10:23-8.

Abstract

Aims : Muscle stretching is used by manual therapists as a tool for diagnosis and treatment. Proper learning and specific technicity are needed to improve their expertise.

Context: Literature reviews on muscle stretching exercises (known as stretching) showed results going against common beliefs. No effect on injury prevention, no warming, and decreased performances were found. However, a detailed analysis of these findings gives us precisions about these conclusions. From a medical point of view as well as from field practice, stretching is part of the therapeutic tools, in prevention as well as in treatment. They develop mobility and well-being which, as such, haven’t been scientifically assessed yet.

Conclusion and perspectives: Improvement of functional troubles through stretching necessitates a solid anatomical knowledge and accurate practice. Even if the field practice seems to be in contradiction with scientific results about stretching, it appears that the only proven result –increased range of movement- could explain the feeling and lead to a decreased perception of the troubles. New trials are necessary to improve the knowledge on the real effects of stretching on fascial and musculo- tendinous structures, it would seem important to realize them with the therapists themselves.

Keywords: Stretching, professionnal practice, Ostéopathic Manipulative Treatment, OMT