1. Page d'accueil
  2. - Les numéros de la revue
  3. Numéro 13
  4. - Étude sur la perception du patient concernant le bruit articulaire lors d’une manipulation haute vélocité basse amplitude

Étude sur la perception du patient concernant le bruit articulaire lors d’une manipulation haute vélocité basse amplitude

Le 2015-12-26 à 22:08 par Robert Meslé.





Télécharger l'abstract





Acheter l'article

Gouin M, Dey M. Étude sur la perception du patient concernant le bruit articulaire lors d’une manipulation haute vélocité basse amplitude. La Revue de l’Ostéopathie. 2014;13:29-38.

Résumé

Introduction : Le bruit articulaire survenant lors d’une manipulation haute vélocité basse amplitude est un phénomène bien connu par les thérapeutes manuels. Des questions subsistent concernant son mécanisme d’apparition ainsi que sa valeur thérapeutique. Plusieurs études lui accordent une importance sur le plan psychologique pour le patient. L’objectif de cette étude est de déterminer la perception des patients consultant en Ostéopathie par rapport au bruit articulaire associé à cette manipulation et si cette perception est différente selon que la prise en charge est effectuée par des étudiants- ostéopathes ou des ostéopathes diplômés.

Méthodes : Un questionnaire a été administré auprès de 90 patients d’un établissement d’enseignement ostéopathique pris en charge par des élèves de 4e et de 5e année (groupe école), auprès de 76 patients de quatre ostéopathes diplômés et installés en Région Île-de-France (groupe professionnels).

Résultats : Pour la majorité des patients des deux groupes, le bruit de cavitation est une preuve d’efficacité de la manipulation HVLA ; celle-ci n’est pas plus efficace qu’une autre technique sans bruit articulaire ; ils ne l’affectionnent pas réellement, ni n’en ressentent de crainte, et dans le cas contraire, la zone manipulée – en l’occurrence cervicale – en est davantage à l’origine que le bruit en lui-même. Ils ne connaissent majoritairement pas l’explication mais sont ouverts à un dialogue avec leur thérapeute sur la question.

Conclusion : Les quelques points qui diffèrent entre les deux groupes peuvent s’expliquer à travers les thèmes du consentement et de la relation paternaliste «thérapeute-patient» que l’on retrouve dans d’autres études.

Mots-clés: cavitation, perception des patients, questionnaire

How do the patients perceive the articular sound heard during a HVLA (High Velocity, Low Amplitude) thrust?

Gouin M, Dey M. How do the patients perceive the articular sound heard during a HVLA (High Velocity, Low Amplitude) thrust? La Revue de l’Ostéopathie. 2014;13:29-38.

Abstract

Objective: Manual therapists know well the articular sound occurring during a HVLA thrust. However, the therapeutic input of this sound and its mechanism are still under question. Some studies showed a psychological impact on the patients. This study aims to consider the way osteopathic patients perceive this articular sound. Does this perception differ if patients are treated by osteopathic students or by qualified osteopaths?

Methods: 90 patients from an Osteopathic School Clinic, treated by 4th and 5th year students (School group) and 76 patients treated by qualified osteopaths in private practice in the Île-de-France region (Professional group), answered a questionnaire.

Results: For most of the patients in the two groups, the articular sound signs the HVLA thrust’s efficiency. This technique is perceived as no more efficient than another technique without articular sound. Patients do not appreciate it much, but in general they do not dread it. If afraid, the patients fear more the region of manipulation (here the cervical spine) than the sound. Most do not know the origin of the sound and are inclined to discuss about it with their practitioner.

Conclusion: the differences between the two groups can be explained through the phenomenons of consent issues and paternalist relationship patient-practitioner found in other studies.

Keywords: articular sound, patient’s perception, questionnaire