1. Page d'accueil
  2. - Les numéros de la revue
  3. Numero 15
  4. - Ouvrons la boîte noire : intérêt de la logique floue pour modéliser le raisonnement diagnostique ostéopathique

Ouvrons la boîte noire : intérêt de la logique floue pour modéliser le raisonnement diagnostique ostéopathique

Le 2016-09-08 à 16:17 par Robert Meslé.





Télécharger l'abstract





Acheter l'article

Marc L, Merdy O, Tavernier E, Labour B, Toumaniantz G, Niel S. Ouvrons la boîte noire : intérêt de la logique floue pour modéliser le raisonnement diagnostique ostéopathique. La Revue de l’Ostéopathie. 2016;15:25:34.

Résumé

Afin de faire valider leurs protocoles d’intervention par les instances scientifiques et éthiques, beaucoup d’études cliniques en ostéopathie ont recours à une approche « black box » pour permettre leur réalisation malgré le manque de littérature disponible pour justifier les choix thérapeutiques. Pour autant, la réalisation de protocoles d’études cliniques détaillés respectant cette prise en charge individualisée sans avoir à camoufler leur spécificité est tout à fait envisageable. La modélisation du processus de décision clinique en ostéopathie est une chose complexe que les arbres décisionnels classiques ne peuvent pas toujours résoudre. Il existe aujourd’hui des concepts et des outils mathématiques qui permettent d’inclure de la nuance dans cette modélisation à la différence de la logique booléenne et arbres décisionnel ET-OU. Un de ces concepts, la logique floue, se prête particulièrement à la complexité de la pratique de l’ostéopathie. Nous détaillerons ici cet outil et nous l’illustrerons par une modélisation sous Scilab©.

Il est important d’étudier nos processus de décision clinique en fonction de valeurs objectives, de choisir un vocabulaire précis et de relier l’ensemble afin d’avoir plus de recul sur notre pratique. Le but est de pouvoir modéliser nos choix et expliquer comment nous individualisons notre traitement en fonction non seulement du patient mais aussi de notre expérience. Mettre en équation nos différences et nos similarités, les expliquer, mesurer leur impact, ne plus laisser de côté des éléments essentiels de notre pratique font partie des possibilités que nous offre la logique floue.

Mots-clés : Mots clés : décision clinique, ostéopathie, logique floue, Scilab.


Opening the black box: the strengths of fuzzy logic as to model clinical decision making in osteopathy

Marc L, Merdy O, Tavernier E, Labour B, Toumaniantz G, Niel S. Opening the black box: the strengths of fuzzy logic as to model clinical decision making in osteopathy. La Revue de l’Ostéopathie. 2016;15:25:34.

Abstract

The “black box” approach is widely used in osteopathic trials, in order to obtain approbation from scientific and ethics instances despite the lack of literature available to justify treatment choices in manual therapy. However, designing detailed protocols respecting the individual management of patients is possible. Designing a model for clinical trial evaluation in osteopathy is complex; classical decision trees aren’t always efficient. Indeed, modern concepts and mathematical tools can now nuance AND-OR decision trees and Boolean-logic models. One of these concepts, the “fuzzy logic” approach, fits very well with the complexity of osteopathic practice. This paper aims at presenting it and will also present a sample model using Scilab© software.

It is important to study ours clinical decision processes using objective values, choosing precise vocabulary and linking the whole in order to get some hindsight on our work. The aim is to be able to present choice models and to explain how the treatment can be individualized depending as much on the patient as on the practitioner’s experience. Fuzzy logic allows us to put differences and similarities in equations, to explain them, to measure their impact and to avoid excluding essential elements of our practice.

Keywords: Clinical decision making, Osteopathy, Fuzzy logic, SciLab